Shape1 Shape2 Shape3
Shape4

L'EDITION

Le monde de

Contact

         Lorsque son plus grand rêve est de se faire éditer, de connaître la gloire ou ne serait-ce qu'un petit succès, il faut mettre tous les atouts de son côté. Et surtout, il ne faut jamais désespérer, même s'il est parfois difficile pour un écrivain inconnu de débuter : il est plus facile que son manuscrit soit accepté par les grandes maisons d'éditions lorsque l'on est déjà connu, mais, pour être connu, il faut d'abord être édité...


        Pour commencer à se faire connaître du milieu, le mieux est de participer à des concours littéraires et / ou à des appels à textes (AT). Il y a bien davantage de chances d'être sélectionné, et ainsi de paraître dans une petite anthologie... Mais ces concours ont un autre avantage, et de taille : il motivent, inspirent avec leurs thèmes, nous forcent à travailler et à retravailler nos textes dans des délais impartis. Et même lorsque l'on rate la fatale dead line, date de fin du concours, rien n'aura été perdu : l'écriture et la correction d'une nouvelle permet au style de se développer et de se perfectionner, à la plume de s'aiguiser. Participer à 4 ou 5 concours par ans est une moyenne qui permet déjà une nette progression. Regarder un texte écrit l'année précédente peut même nous donner honte tant nous trouverons à le recorriger ! C'est pour cela qu'il est bien de laisser s'écouler quelques mois avant d'entamer la dernière correction, ce que les trop courts délais des concours ou appels à textes ne nous laissent pas.

         Et avant tout envoi à un éditeur, ne pas oublier de faire relire le texte par au moins un proche, ou un bêta-lecteur !





Vocabulaire de base :

     - AT : Appel à Textes, avec le plus souvent une deadline, mais il en existe des permanents (jusqu'à obtention du nombre souhaité de textes).

     - deadline : date de fon du concours, avant laquelle le texte doit être envoyé. Dans le cas des AT, des retards peuvent être tolérés.

     - anthologie (papier) : recueil de nouvelles. (contenant les lauréats d'un AT ou d'un concours littéraire)

     - webzine (pdf) : magazine virtuel à télécharger (version pdf) ou parfois lisible en ligne.

     - fanzine : journal fait par des "fans" sur un sujet (ici la littérature, avec publication d'œuvres lauréates dedans)

     - bêta-lecteur : lecteur acceptant de corriger les textes (gratuitement, ce qui ne doit pas faire oublier un certain respect, comme une bonne mise en page, et quelques corrections personnelles auparavant). Il est vivement conseillé de faire lire au moins une fois un texte avant de l'envoyer à un éditeur.

A savoir, conseils

Site with XWebDesignor  By www.neutssoftware.com